" Comme dans les eaux baptismales , qui nous ont fait rentrer dans le mystère de l’Église , nous descendons volontairement dans les profondeurs de notre âme , explorant les recoins de notre vie afin de nous libérer de tout ce qui nous entrave . Le cheminement pascal que nous entreprenons aujourd’hui renforce la conscience qui est la nôtre de la «  résurrection dans le Ressuscité  », pour reprendre l’expression d’Olivier Clément ." ( Extraits du Message de Carême 2013)   A la veille du Grand Carême de Pâques , les évêques orthodoxes de France souhaitent à tous les fidèles une bonne entrée en Carême . Ils les invitent , à profiter de ce temps de préparation , un temps d'unité et de rassemblement par la prière , pour se recentrer sur l'essentiel afin d'avancer d'un seul cœur et d'une seule pensée vers la commémoration de la fête de Pâques , fête des fêtes . Dans ce contexte , les évêques orthodoxes de France souhaitent partager avec les fidèles leur message du Carême pour les accompagner dans cette progression vers Pâques . L'intégralité du message sur ce LIEN .
    "... Tout en adressant au nouveau Pape et évêque de Rome leurs meilleures salutations fraternelles , les évêques orthodoxes de France prient le Seigneur de lui prêter longue vie et santé et de le guider dans sa nouvelle charge pontificale ." ( Extraits du communiqué AEOF )   L'AEOF a tenu sa réunion périodique ce vendredi 15 mars 2013 au siège de l'Assemblée sous la présidence du métropolite Emmanuel . Les évêques orthodoxes de France évoquent dans un communiqué publié à l'issue de la réunion l'élection du Pape et les défis qui sont les siens , mais aussi le différend en cours entre le Patriarcat grec-orthodoxe d'Antioche et de tout l'Orient et le Patriarcat grec-orthodoxe de Jérusalem au sujet de l'élection par cette dernière Eglise d'un " archevêque du Qatar" et finalement l'entrée en Carême de l'Eglise orthodoxe en adressant aux fidèles un Message de Carême . L'intégralité du communiqué est accessible sur ce LIEN .
    Quelques jours avant la nomination du Pape , les représentants français des cultes confiaient à l'hebdomadaire protestant " Réforme ", leurs attentes et leurs espoirs . Carol SABA, responsable de la Communication de l'AEOF et président de sa   commission Médias & Information , qui a pris part côté " orthodoxe ", avec la bénédiction du métropolite Emmanuel , a évoqué quelques défis qui attendent le futur primat de l'Eglise catholique romaine, particulièrement les exigences de l'unité chrétienne , mais aussi de la conciliarité et de la compréhension de la modernité d'aujourd'hui dans le respect de la Tradition. L'intégralité de l'article et des propos tenus par Carol SABA sont accessibles sur ce LIEN . De même , le magazine " Pèlerin " a rassemblé un dossier complet sur l'élection du Pape François ainsi que de multiples réactions et témoignages de personnalités chrétiennes et autres , de France et du monde , dans une édition spéciale " Numéro Historique Pèlerin , François 265 successeur de Pierre " disponible dans les kiosques . Carol SABA y a été témoigné , interrogé par Pèlerin , le soir même de l'élection , pour une réaction à chaud sur les premiers mots du pape élu . "En tant qu'orthodoxe , a-t'il commenté , j'ai été touché par les premiers mots du pape , par le fait qu'il se présente d'abord comme évêque de Rome, venu du bout du monde . Qu'il parte , comme Ignace d'Antioche , de l'Eglise locale pour aller vers l'univers . Il y a là une promesse de prise en compte de la diversité des croyants . Son défi sera d'affirmer l'unité chrétienne . Mais pas avant d'avoir pacifié la gouvernance de l'Eglise ". Un extrait du dossier du Magazine Pèlerin , regroupant les réactions , est accessible sur ce LIEN . [photo: Reuters]
    Le métropolite Emmanuel , président de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France, a pris part aux travaux de la rencontre organisée par le secrétariat international de l'Assemblée interparlementaire orthodoxe ( AIO ) qui s'est tenue à Istanbul en Turquie du 2 au 5 mars 2013. Sa Sainteté le Patriarche Bartholomée , patriarche œcuménique de Constantinople, invité d'honneur de cette rencontre , s'est adressé aux participants lors de la séance inaugurale . La vidéo de l'intervention du Patriarche Bartholomée est accessible sur ce LIEN . Plusieurs personnalités politiques turques de premier plan ont pris part aux travaux de cette rencontre aux côtés des délégations des différents pays membres de l'AIO conduites par le président de l'AIO , M Sergei POPOV , membre de la Douma de la Fédération de Russie et le secrétaire général de l'AIO , M Anastasios NERANTZIS , membre du parlement grec . Les délégations participantes ont également été reçues par le Patriarche Bartholomée au siège du patriarcat œcuménique de Constantinople au Phanar et ont pu se rendre au monastère de Chalki , siège de l'Institut de théologie orthodoxe du Patriarcatsur l'île d'Heybeli ( Halki ) dans la mer de Marmara , près de la ville d'Istanbul , en Turquie.Un album photo de la rencontre est disponible sur ce LIEN . Cette rencontre qui rassemblait les membres du secrétariat international et les présidents des commissions de l'IAO avait pour thème directeur "la dimension sociale des religions monothéistes ". Les travaux se sont déclinés sur quatre sessions de travail intitulées : " démocratie , société civile et foi religieuse ", "Les crises économiques et écologiques , les acquis sociaux , les institutions politiques et la contribution des religions", "Les religions dans l'espace public: situation actuelle et perspectives", " L'Etat laïc et les religions; coexistence ou contradiction". A noter que la 18ème assemblée générale de l'AIO a eu lieu à Paris en juin 2011.
  La VIDEO de la 4ème de «  L’Orthodoxie , Ici & Maintenant  » est en ligne sur ce LIEN   Au sommaire de cette émission "SON & IMAGE": "Les différentes étapes de la montée vers Pâques " - " ENTRETIEN " :"La communication chrétienne orthodoxe en France: historique , mission, outils & impératifs " - "REPORTAGE" : " Entre la cathédrale de Paris des Saints Archanges et le siège de Limours " - " ACTUALITE & AGENDA" : "Dossier de presse " - " LEXIKON " : "Le Triode du Grand Carême de Pâques ".  
  A l'approche de la fête de Pâques , la " Fête des Fêtes ", célébrée cette année par les chrétiens orthodoxes le dimanche 5 mai , l'émission " L’Orthodoxie , Ici & Maintenant " de février 2013 reviendra dans la rubrique "Son & Image" sur les " Différentes étapes de la montée vers Pâques dans la Tradition Orthodoxe ", qui a démarré avec le début du Triode de Pâques , dimanche dernier 24 février , dimanche du Pharisien et du Publicain . La rubrique " Dossier-Entretien " de cette émission sera consacrée à " la communication chrétienne orthodoxe en France: historique , mission, outils & impératifs ". Carol SABA recevra pour ce faire Christophe LEVALOIS , prêtre orthodoxe , enseignant , rédacteur en chef du site Orthodoxie.com , membre de la commission " Médias & Information " de l'AEOF (Commission  présidée par Carol SABA) et auteur du livre " Prendre soin de l'autre . Une vision chrétienne de la communication " ( CERF , Collection Orthodoxie , 2012). L'émission proposera également dans la rubrique "Reportage", un court documentaire ," Entre la cathédrale de Paris des Saints Archanges et le siège de Limours ", sur l'histoire et l'actualité de la Métropole orthodoxe roumaine avec un entretien avec le métropolite Joseph . La rubrique " Actualité orthodoxe " du mois sera présentée en image avant de terminer avec le LEXIKON , consacré ce moi-ci , agenda pascal oblige, à la signification du terme " Triode du Grand Carême de Pâques . " L'émission sera diffusée ce soir mardi 26 février à 21h45 sur KTO TV. Elle sera rediffusée mercredi 27 février à 12 heures et 19h40 , jeudi 28 février à 10h25 , vendredi 1er mars à 9h30 , samedi 2 mars à 7 heures , dimanche 3 mars à 11h30 , lundi 4 mars à 23h10 . Elle est également accessible à tout moment sur internet. Si vous souhaitez voir et revoir les précédentes émissions , vous pouvez consulter les ARCHIVES de l'émission " L'orthodoxie , Ici & Maintenant " sur la PAGE WEB SPECIFIQUE qui lui est dédiée sur le site KTO TV sur ce LIEN .
" Ouvre-moi les portes de la pénitence , Seigneur source de vie, dans ton saint temple veille mon esprit, portant le temple très impur de mon corps, mais dans ta bonté purifie-moi , en ta grande tendresse et ton amour compatissant " (chant doxa des matines en période de pré-carême )        «  Ouvre-moi les portes de la pénitence , ô toi qui donnes la vie  », nous chantons dans les matines du 1er dimanche dit de pré-Carême . «  Lorsqu’un homme part en voyage, nous dit le Père et théologien orthodoxe Alexandre SCHMEMAN , il doit savoir où il va . Ainsi en est-il du Carême . Avant tout, le Carême est un voyage spirituel et sa destination est Pâques  » ( Alexandre SCHMEMAN , " Le grand Carême , Ascèse et liturgie dans l'Eglise orthodoxe " , Abbaye de Bellefontaine , Collection Spiritualité Orientale ) . Tout au long de l'année liturgique , l'Eglise nous prépare à rencontrer le Ressuscité . Le Carême de Pâques est une intensification de cet effort, un temps de concentration, d'approfondissement et de " reconversion ". Comme pour le gladiateur avant d'entrer dans l'arène du combat, l'entrainement est nécessaire . De même , est nécessaire la mise en forme , physique et spirituelle . Ainsi , à travers les quatre dimanches de " pré-carême ", qui débutent le 24 février cette année , l'Eglise propose une entrée progressive dans le Carême à travers la Porte de la " pénitence ".  Le premier dimanche , celui du Publicain et du Pharisien (Luc 18,10-14) [ icone  de Gauche ci-dessus ]  est une exhortation à l’humilité , valeur préalable et nécessaire pour toute reconversion , mettant en opposition la prière humble du " publicain " et celle " fière " et " démonstrative " du pharisien . Il nous rappelle que «  tout homme qui s’élève sera abaissé mais celui qui s’abaisse sera élevé  ».  Le deuxième dimanche , celui du Fils Prodigue (Luc 15, 11-32) [ Icône de droite ci-dessus ]  traite de l’exil de soi , de sa famille et donc de Dieu par le péché , et puis de la pénitence , de la reconversion et du retour vers le Père . «  Rentrant alors en lui-même , dit l'évangile à propos du Fils prodigue … je veux partir , aller vers mon père et lui dire, Père j’ai péché contre le Ciel et envers toi…  ». Le troisième dimanche , dit du Jugement dernier ( Matthieu 25,31-46) [ Icône  de gauche ci-dessous ]  est une exhortation à la crainte de Dieu et Sa Justice. «  Quelle crainte règnera ce jour-là , quand le Juge siègera sur son Trône terrifiant ... ô mon âme devance la fin, hâte-toi de crier. Seigneur, je reviens vers toi , sauve-moi , dans Ton unique bonté  ». Le quatrième dimanche dit du Pardon et de l'exil d'Adam , [ Icône de droite , ci-dessous]   clôt la période de préparation et traite du pardon et de la véritable manière et méthode de jeuner . " Quand vous jeûnez , ne vous donnez pas un air sombre comme les hypocrites ... Pour toi , quand tu jeûnes , parfume ta tête et lave ton visage, pour que ton jeûne soit connu , non des hommes , mais de ton Père qui est là , dans le secret ; et ton Père , qui voit dans le secret, te le rendra ."         Ce temps de pré-carême est ainsi un temps propice pour rentrer en soi et reprendre conscience de ce qui est éphémère et superflu et de ce qui est essentiel et vital, ce vital vers lequel notre désir doit être réorienté . Plus le temps de préparation est sérieux , profond et sincère , plus nous entrerons en confiance , lentement mais sûrement , dans le temps de Pâques et dans le " mystère " de la rencontre avec le Ressuscité . Bonne préparation spirituelle à tous ! [Carol Saba, Script Emission 4, " L'Orthodoxie , Ici & Maintenant "]
      Paris, le 24 février 2013 --- Les évêques orthodoxes de France rendent grâce au Seigneur pour l’élection en ce jour d’un nouveau primat à la tête de l’Eglise orthodoxe de Bulgarie , en la personne de Son Eminence le métropolite Néophyte de Roussé . [ L'intégralité du Communiqué   de l'AEOF   sur ce LIEN ]
    Le Patriarche Jean X, primat de l’Eglise grec-orthodoxe d’Antioche et de tout l’Orient , élu au Trône du Patriarcat orthodoxe d'Antioche le 17 décembre dernier, a été intronisé le 10 février 2013 en l’église de la Sainte Croix à Damas . Il s'est rendu par la suite, le 13 février , au monastère Notre-Dame de Balamand au nord Liban où un grand accueil ecclésial et populaire lui a été réservé . Il a présidé à cette occasion le dimanche 17 février sa première liturgie patriarcale en la cathédrale Saint Nicolas à Beyrouth , à laquelle ont pris part les plus hautes autorités libanaises ainsi que les officiels du pays, mais aussi des primats et représentants de toutes les Eglises orthodoxes locales et des Eglises orientales anciennes ( arménienne , syriaque et copte notamment ). Le Cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens , a représenté le pape Benoit XVI à cette liturgie à laquelle ont également participé les primats et représentants des différentes Eglises catholiques d’Orient ( Eglise maronite , Eglise grec-catholique etc.). Le métropolite Emmanuel, président de l'AEOF , à la tête de la délégation du Patriarcat Œcuménique de Constantinople, ainsi que Mgr Ignatios , évêque auxiliaire et vicaire patriarcal de l'Archevêché Orthodoxe Antiochien d'Europe , membre de l'AEOF , ont également pris part à cette divine liturgie .
  " L'Institut doit trouver les mots, les gestes , les projets qui lui permettront de répondre adéquatement aux interrogations du troisième millénaire " ( Extraits de l'allocution de Mgr Emmanuel)   La séance académique solennelle de l'Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris a eu lieu le dimanche 10 février 2013 sous la présidence du Métropolite Emmanuel qui a transmis aux participants la bénédiction de Sa Sainteté Bartholomée 1er , Patriarche œcuménique de Constantinople. Dans son allocution, Mgr Emmanuel a insisté sur la mission de l’Institut au 21 e siècle qui, a-t'il déclaré, " doit trouver les mots, les gestes , les projets qui lui permettront de répondre adéquatement aux interrogations du troisième millénaire " afin de répondre " aux attentes d’une société en quête de sens ." Le compte-rendu des activités de l’Institut au cours de l’année universitaire 2011-2012 a été livré par l’Archiprêtre Nicolas Ozoline , doyen de l’Institut , en rappelant notamment les liens tissés par l'Institut à l'international . Le professeur Paul Meyendorff de l’Institut Saint Vladimir à New York, s'est vu octroyer par la suite un doctorat honoris causa . Monsieur Goran Sekulovski , chargé de cours en patrologie , a prononcé pour sa part le discours académique intitulé : «  L’actualité de l’œuvre patrologique du Père Georges Florovsky  ». Une réception conviviale a clôturée la séance . Pour plus d'informations , voir ce LIEN .
  Le colloque , ouvert au public, aura lieu les 1 et 2 mars 2013 au siège des Éditions du Cerf , au 24 rue des Tanneries, 75013 Paris. Il est organisé par la Métropole orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale en coopération avec le Centre Orthodoxe d’Etudes et de Recherches « Dumitru Staniloae » – Paris et le Centre d’Etudes et de Recherches européennes : Religion et Société – Bruxelles . Les organisateurs rappellent que le " dialogue théologique entre l’Eglise orthodoxe et l’Eglise catholique-romaine porte sur la question de la primauté et de son mode de manifestation dans l’Eglise ".   Dans ce contexte , l'objectif du colloque est de revenir sur les " différences significatives de compréhension concernant les fondements scripturaires , historiques et théologiques de la primauté et concernant la manière dont cette primauté doit être exercée dans l’Eglise ". Pour plus d'informations sur ce colloque et les intervenants , vous pouvez consulter l'affiche qui l'annonce sur ce LIEN . 
    L 'institut   organise à partir du 26 février  2013 un séminaire ouvert au public ayant pour thème "Nations et nationalisme : un défi pour l’ecclésiologie orthodoxe ". Placé sous la direction du professeur Michel Stavrou et de Monsieur Pantélis Kalaïtzidis ( Académie théologique de Volos , Grèce ), le séminaire abordera l’un des plus graves problèmes auquel fait face l’Eglise orthodoxe depuis la chute de Constantinople en 1453 : « Le nationalisme religieux  ». Pour plus d'informations sur ce séminaire de Master ouvert au public du 26 février au 24 mai 2013 de 9h à 11h à l'Institut (93 rue de Crimée , 75019 Paris), vous pouvez consulter à ce propos le site de l'Institut sur ce LIEN .
    Paris le 13 février 2013 --- Les évêques orthodoxes de France ont tenu leur réunion périodique ce mercredi 13 février 2013 au siège de l’Assemblée sous la présidence du Métropolite Emmanuel. Le communiqué publié à l'issue de cette réunion est  accessible sur ce LIEN .
    Le métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des Evêques   Orthodoxes de France a été auditionné hier par la commission des lois du Sénat sur le projet d’ouverture du mariage aux personnes du même sexe , au même titre que les autres responsables de culte en France. Le texte de son allocution peut être consulté sur   ce LIEN .
  " Dialoguer , c’est créer du lien, maintenir une relation, échanger dans la vérité de ce que nous sommes et recevoir l’autre tel qu’il est . En tant que chrétiens , notre attachement au dialogue est consubstantiel au message de l’Evangile et à la révélation accomplie en Jésus-Christ . Il s’agit pour nous d’une vocation qui anime chacun de nos gestes , chacune de nos actions. En tout cas , tel est notre engagement dans la société . Nous essayons , avec les forces qui sont les nôtres , c'est-à-dire avec modestie et humilité , de nous ouvrir à un plus grand nombre . Aussi , nous considérons comme un devoir de participer au débat public lorsque nous pensons que notre voix permet le dialogue et l’échange des idées ." ( Extraits de l'allocution du Métropolite Emmanuel)   Le métropolite Emmanuel, évêque titulaire de la métropole orthodoxe grecque de France du Patriarcat Œcuménique de Constantinople, et président de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France, a présidé le mardi 22 janvier 2013 à 18h à la Cathédrale Saint Stéphane ( Bizet , Paris) un Te Deum pour la bénédiction de la nouvelle année civile 2013 en présence de plusieurs évêques membres de l'Assemblée , des clercs et laïcs de tous les diocèses orthodoxes en France. Prenaient également part à l'office qui a été chanté par plusieurs chœurs en grec et français byzantin et en slavon , des représentants du corps diplomatique et des autorités civiles et religieuses de notre pays. A la fin de l'office , le métropolite Emmanuel a prononcé une allocution au nom des évêques orthodoxes de France puis a procédé au partage du traditionnel gâteau de Saint Basile connue sous le nom de VASSILOPITA (le gâteau du jour de l'an grec ). Une réception a suivi dans les salons de la cathédrale Saint Stéphane . Vous pouvez accéder à l'allocution de Mgr Emmanuel sur ce LIEN .

A la Une

Nouvelles de l'Eglise orthodoxe en France

2017-11-03:   TEASER de l'émission spéciale "Russie, Cent ans après la révolution et le concile local de l'Eglise orthodoxe russe de 1917",...

2017-10-03:   TEASER DE L'EMISSION - L’Institut du Monde Arabe trône en bord de Seine comme un pont sans cesse animé entre la France et le monde arabe....

Communiqués AEOF

Nouvelles des Evêques Orthodoxes de France

2010-12-23:         Paris le 22 décembre 2010 ---L'A.E.O.F a tenu sa réunion périodique le mardi 21 décembre 2010 au siège de...

Synaxaire

L'ICÔNE DES SAINTS DU JOUR

Calendrier Liturgique

Calendrier Orthodoxe 2012-2013