Organisation


Universalité dans la localité ! "Davantage qu'un groupe d'Eglises locales ... l'Eglise du Christ sur la terre" !

 

"L'Eglise orthodoxe revendique d'être une Eglise universelle, non pas exotique ou orientale, mais simplement chrétienne. La faiblesse humaine et le cours de l'histoire ont restreint l'Eglise orthodoxe à certaines limites géographiques. Les orthodoxes considèrent néanmoins que leur Eglise est davantage qu'un simple groupe d'Eglises locales: le mot "orthodoxe" signifie "vrai foi" et "vrai gloire" (ou "vrai culte"): c'est pourquoi –même si au premier abord on peut s'en étonner- ils croient que leur Eglise est dépositaire de la vraie foi, qui glorifie Dieu comme Il doit l'être, et la considèrent comme l'Eglise du Christ sur la terre". [L'Orthodoxie, l'Eglise des sept conciles, Métropolite Kallistos (WARE), DDB, 1997, p. 16] 

 

Unité dans la diversité ! Une "communion" d'Eglises locales

 

"L'orthodoxie se présente comme la communion d'un certain nombre d'Eglise locales (autocéphales ou autonomes) partageant la même foi orthodoxe. Cette réalité de la diversité dans l'unité puise son modèle dans la communion du Dieu Trinité: communion libre et aimante entre le Père, le Fils et le Saint Esprit. Ces Eglises locales sont considérées entre elles comme des Eglises-sœurs. Un ordre de préséance existe entre les différentes Eglises locales, la première étant Constantinople, les autres occupant un ordre correspondant à la chronologie de leur accession à l'autocéphalie." [Dossier coordonné par Michel Stavrou, L'Organisation de l'Eglise orthodoxe, Revue Géopolitique n°47, autonome 1996] 

 

Privilégier l'unité dans la foi et le sacrement sur l'unité juridique 

 

"L'orthodoxie privilégie l'unité dans la foi et le sacrement sur l'unité juridique. (Elle ne peut être comparée ni aux Eglises issues de la Réforme créées en institutions séparées, ni à une Eglise romaine universelle, centrée autour d'un siège apostolique unique auquel les Eglises locales sont subordonnées). Les conciles réunissant plusieurs Eglises locales et des conférences panorthodoxes attestent en outre l'unité de l'orthodoxie en s'attachant à résoudre les problèmes communs"  [Dossier coordonné par Michel Stavrou, L'Organisation de l'Eglise orthodoxe, Revue Géopolitique n°47, autonome 1996] 

 

Une famille d'Eglises se gouvernant elles-mêmes, dans le lien d'unité dans la foi et de communion dans les sacrements !

 

"L'Eglise orthodoxe est donc une famille d'Eglises se gouvernant elles-mêmes. Elle doit son unité non pas à une centralisation organisée, non pas à l'autorité d'un prélat qui aurait sur l'ensemble un pouvoir absolu, mais au double lien d'unité dans la foi et de communion dans les sacrements. Chaque patriarcat ou Eglise autocéphale, tout en étant indépendante, est en accord absolu avec les autres sur toutes les questions de doctrine et, en principe, en pleine communion sacramentelle … Il n'existe pas dans l'Eglise orthodoxe de siège équivalent à celui de pape dans l'Eglise catholique romaine. Le patriarche de Constantinople est connu sous le titre de patriarche œcuménique (ou universel) et, depuis le grand schisme, il occupe une place d'honneur parmi les communautés orthodoxes, mais sans que cela lui donne le droit d'intervenir dans les affaires intérieures des autres Eglises…" [L'Orthodoxie, l'Eglise des sept conciles, Métropolite Kallistos (WARE), DDB, 1997, p. 15] 

A la Une

Nouvelles de l'Eglise orthodoxe en France

2017-01-18:   La cérémonie des vœux de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France aux autorités civiles et religieuses a eu lieu ce mardi 17...

2016-12-21:   Paris le 21 décembre 2016 --- PDF --- Les évêques orthodoxes de France se sont réunis ce mardi 20 décembre 2016 sous la...

Communiqués AEOF

Nouvelles des Evêques Orthodoxes de France

2010-12-23:         Paris le 22 décembre 2010 ---L'A.E.O.F a tenu sa réunion périodique le mardi 21 décembre 2010 au siège de...

Synaxaire

L'ICÔNE DES SAINTS DU JOUR

Calendrier Liturgique

Calendrier Orthodoxe 2012-2013