[ VIDEO DE L’EMISSION ] L’icône. « V isage de l’invisible  ». Pour saint Jean Damascène, elle est le lieu de la contemplation du mystère divin et de son expression dans le monde.Nous voyageons aujourd’hui vers « Les icônes du Palais », un ciel d’orthodoxie à Paris, une des plus riches collections d’icônes jamais présentées au public en France. Le 17 novembre dernier une nouvelle et belle salle dédiée à cette collection a été inaugurée, occasion de la publication de « Icônes, les Arts chrétiens au Petit Palais », un catalogue grand format, richement illustrée qui met en valeur cette unique collection où se conjuguent les styles crétois, grecs, russes et Balkans. Des trésors comme cette Nativité, de 1480, mariant les styles crétois et vénitien, comme cette icône du 16 ème siècle de la vie de Saint Georges terrassant le dragon, typique de l’école de Novgorod, comme cette sublime icône de la Mère de Dieu, représentation picturale du célèbre hymne orthodoxe à la Vierge « en toi se réjouis toute la créature », de l’école crétoise du 17 ème siècle. Carol SABA reçoit Raphaëlle ZIADE pour en parler, et qui d’autre qu’elle pour parler de la métamorphose de ce projet depuis la première donation par Roger CABAL (+1929-1997), « juriste dans l’industrie qui développa une véritable passion pour l’art orthodoxe dès les années 60 ». Raphaëlle est spécialiste du christianisme oriental et responsable du département byzantin du Petit Palais. Elle a été commissaire de l’exposition « Le Mont Athos et l’Empire byzantin » en 2009 au Petit Palais, une des plus réussies sur la Montagne Sainte de l’Orthodoxie, et tout récemment l’une des deux commissaires de l’exposition « Chrétien d’Orient, 2000 ans d’histoire » à l’Institut du Monde Arabe qui se poursuit jusqu’au 14 janvier 2018, Bonne émission à tous !
  [ VIDEO DE L’EMISSION] « Le mystère de l’icône » est le thème de cette émission doublement spéciale étant la 50 ème de l’Orthodoxie Ici et Maintenant mais aussi parce qu’elle commémore le 30ème anniversaire du rappel à Dieu de l’exceptionnel iconographe et théologien de l’icône Léonide OUSPENSKY, né à Zadonsk en Russie en 1902, décédé en France en 1987. Iconographe de talent certes, auteur d’une grande œuvre qui touche à toutes les dimensions de l’art liturgique de l’Eglise orthodoxe, OUSPENSKY a été aussi, et surtout, le théologien de l’icône, avec notamment deux ouvrages de référence : «  la Théologie de l’Icône  » publié en 1980 aux Editions CERF et «  Le sens de l’icône  » (CERF) co-écrit avec le grand théologien orthodoxe Vladimir LOSSKY. A l’occasion de la grande exposition qui lui est consacrée du 5 décembre 2017 au 14 janvier 2018 organisée par le diocèse de Chersonèse du Patriarcat de Moscou en France au Centre Culturel et spirituel du Quai Branly sous l’impulsion d’Emilie Van TAAK, peintre d’icône et professeur d’iconographie, Commissaire de l’Exposition, Carol SABA reçoit pour parler de la vie et de l’œuvre d’OUSPENSKY, deux de ses élèves qui poursuivent ici et là son œuvre, Anne PHILIPPENKO, restauratrice d’icône et de tableaux, peintre d’icônes et professeur d’iconologie et Grégoire ASLANOFF, petit-fils de Vladimir LOSSKY, historien de l’art au CNRS, iconographe, chargé de l’enseignement d’iconologie à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge de Paris. En fin d’émission, un diaporama présentera quelques illustrations de l’œuvre d’OUSPENSKY. Bonne émission à tous !
  [ VIDEO DE L'EMISSION ] La Russie, cent ans après, vue au prisme de deux centenaires. Celui de la révolution d’octobre 1917, un séisme historique qui changea la face du monde et qui ne cesse d’irradier dans la Russie d’aujourd’hui et dans le monde. Puis, le centenaire du rétablissement du Patriarcat de Moscou le 17 novembre 1917 lors du concile local de l'Eglise orthodoxe russe de 1917. C’est le 18 novembre 1917, à la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou, que le métropolite TIKHON de Moscou et de Kolomna fut désigné patriarche par un tirage au sort entre trois candidats élus par le concile. Le rétablissement du patriarcat intervenait après 2 siècles d'administration synodale instaurée par le tsar Pierre le Grand en 1721. Cent après, le concile de Moscou de 1917 continue à être une valeur de référence non seulement pour l’Eglise russe mais aussi pour l’ensemble de l’Orthodoxie. Pour parler de la vocation de la Russie, hier et aujourd’hui, Carol SABA reçoit le père Alexandre SINIAKOV, recteur du séminaire orthodoxe russe d'Epinay Sous Sénart en France, du Patriarcat de Moscou, qui vient de publier "Comme l'éclair part de l'Orient, itinéraire d'un pèlerin russe" aux Editions SALVATOR, 2017 et Antoine ARJAKOVSKY, historien et auteur de "Occident-Russie" : comment sortir du conflit ?" (Editions BALLAND, 2017). Bonne émission à tous ! 
  TEASER de l'émission spéciale "Russie, Cent ans après la révolution et le concile local de l'Eglise orthodoxe russe de 1917", L'Orthodoxie Ici & Maintenant sur KTO TV. L'émission entière sera diffusée le mardi 7 novembre à 19h40 sur KTO TV.   
  TEASER DE L'EMISSION - L’Institut du Monde Arabe trône en bord de Seine comme un pont sans cesse animé entre la France et le monde arabe. L’écrin exceptionnel de cet édifice, au cœur même du Quartier Latin, marque désormais la géographie mentale et artistique de Paris. Sa façade est incrustée de 240 emblématiques moucharabiehs photosensibles, nouvellement restaurées, ces grillages astucieux qui dans la tradition architecturale orientale habillent les fenêtres et permettent de voir sans être vu, qui ne cessent ici, de nous rappeler, en bord de Seine, cet Orient de là-bas qui fait partie intrinsèque de notre identité. La fête a été double en ce 25 septembre 2017, jour de l’inauguration à l'IMA qui, fête ses trente ans, d’une exposition d’exception, « Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire », organisée par l’IMA en partenariat avec l’œuvre d’Orient et qui se propose de scruter, jusqu’au 14 janvier 2018 à Paris et puis dans la ville de Tourcoing, la géographie mentale du vécu d’épreuve et d’espérance des Chrétiens d’Orient depuis deux mille ans. Pour parler de cet évènement qui a été inaugurépar les présidents français, Emmanuel MACRON, et libanais, Michel AOUN, lors de la visite d’Etat qu’effectuait ce dernier en France, tous les deux accueillis par le président de l’IMA, Jack LANG, Carol SABA reçoit deux des pivots de la structuration et de l’éclosion sur la scène parisienne de cette belle et riche exposition, une « première mondiale » selon les mots du président LANG : Raphaëlle ZIADE, Responsable du département byzantin du Petit Palais, musée des beaux-arts de la ville de Paris, qui assure avec Elodie Bouffard de l’IMA, le commissariat de l’exposition, et Charles PERSONNAZ, Haut fonctionnaire et historien, chargé de mission bénévole à l’Œuvre d’Orient pour le patrimoine et la culture et membre du conseil scientifique de l’exposition. Cette émission spéciale célèbre les chrétiens d’Orient, qui n’ont cessé depuis des siècles, d’être meurtris et d’être témoins, et n’ont cessé, et continuent de célébrer l’Espérance au cœur même de l’Epreuve qui a marqué leur vécu d’hier et d’aujourd’hui. Cette exposition est à la fois une riche rétrospection sur cet ailleurs qui fait partie intrinsèque de notre identité, ici et maintenant, mais sonne aussi, et surtout, comme un mécanisme d’alerte pour réveiller les consciences, nos consciences à tous, en Orient comme en Occident, sur l’avenir de cet Essentiel qui est souvent sous-estimé et parfois trop malmené et galvaudé. Bonne émission à tous !
  EDITO - TEASER VIDEO - EMISSION VIDEO - La fin de l’empire romain d’Orient, la chute de Constantinople en ce fameux 29 mai 1453, a marqué à jamais l’Orient et l’Occident. L’entrée triomphale de Mehmet II dit « Al Fatih », le Conquérant, marque le basculement de l’empire byzantin vers l’empire ottoman qui se construira sur les ruines de l’ancien empire mais aussi sur son modèle, et ne tombera qu’à la fin de la première guerre mondiale. Cet évènement majeur continue à ce jour, à marquer l’inconscient historique des deux rives orientales et occidentales, du monde. Pour en parler, Carol SABA reçoit Vincent DEROCHE, Directeur de recherche au CNRS, qui a dirigé avec le concours de plusieurs chercheurs de renom les travaux ayant conduit à la publication d’un ouvrage de référence «  Constantinople 1453, des Byzantins aux Ottomans  » aux Editions ANACHARSIS, qui rassemble, en 1400 pages, pour la première fois en français, des textes de référence, d’auteurs et de témoins de l’époque, de différentes nationalités, portant sur la chute de Constantinople, la Ville Reine, événement historique qui fait toujours parler de lui au Moyen Orient et dans notre monde tendu et tourmenté d’aujourd’hui.
    Sous le thème «  Vivre sa foi aujourd’hui  », l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France organise le lundi 5 juin 2017 une Journée de l’Orthodoxie en France 2017, ouverte à tous les jeunes, aux mouvements de jeunesse orthodoxe et bien au-delà à tous les fidèles orthodoxes de la région parisienne et de France. Au programme de cette journée à la fois festive, conviviale et studieuse, sous le patronage et la participation des évêques orthodoxes de France : 1) Une Divine Liturgie à 9h45 concélébrée à la Cathédrale Saint Etienne (7 rue Georges Bizet, 75016 Paris) et chantée par trois chorales, suivie d’un café croissant dans les jardins de la Cathédrale, 2) Un Buffet déjeunatoire à 13h au Centre spirituel russe au 1 Quai Branly 75007 Paris, suivi par 3) Une Table Ronde à trois voix à 14h animée par M. Carol SABA, responsable de la communication de l’AEOF, avec la participation du Révérend Diacre Marc ANDRONIKOFF, de M. Daniel LOSSKY et de M. Bertrand VERGELY. Un échange questions/réponses suivra les interventions. Enfin, 4) à 16h30 Un concert de musique liturgique clôturera cette Journée de l’Orthodoxie 2017. AFFICHE DE LA JOURNEE  : CLIQUEZ ICI . Pour toute information complémentaire : Carol SABA, Responsable de la Communication de l’AEOF, Email : contact@aeof.fr
    Les évêques orthodoxes de France ont tenu leur réunion périodique le mercredi 10 mai 2017 au siège de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France. Le métropolite Emmanuel de France, président de l’AEOF, a adressé au président élu, Monsieur Emmanuel MACRON, une lettre de félicitations au nom des évêques orthodoxes de France, pour son élection à la présidence de la République française. Pour lire cette lettre, cliquez ICI . 
    Paris, le 10 avril 2017  --- PDF -  Les drames terribles qui viennent d'ensanglanter l'Égypte à la veille de la Semaine Sainte, plongent toute l'humanité dans la stupeur et l'indignation. Les mêmes causes produisent malheureusement les mêmes effets. Les communiqués d'indignation ne suffisent plus à arrêter cette terreur qui met en cause les fondements mêmes de toute humanité et fraternité. Il est temps pour la communauté internationale et pour les consciences humaines d'agir pour mettre fin aux causes de ces drames qui touchent aussi bien l'Orient que l'Occident. Les évêques orthodoxes de France qui expriment leur compassion et solidarité avec les frères coptes d'Égypte, présentent leurs condoléances au pape TAWADROS, primat de l'Eglise copte, à son Église et à tout le peuple égyptien. Ils invitent les orthodoxes de France à prier pour les victimes et leurs familles et pour le rétablissement des blessés .   Contact Presse AEOF Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 --- Email  : contact@aeof.fr
  La cérémonie des vœux de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France aux autorités civiles et religieuses a eu lieu ce mardi 17 janvier 2017 à 18h au siège de l'AEOF , en la cathédrale grecque Saint Stéphane , au 7 rue Georges Bizet , 75116 Paris, en présence de plusieurs personnalités et diplomates ( dont , notamment , le nonce apostolique , Mgr Luigi VENTURA, et le Conseiller aux Affaires Religieuses du ministère des affaires étrangères , Monsieur l’Ambassadeur Jean-Christophe PEAUCELLE ) et de nombreux fidèles . A l'issue du Te Deum (office de prières suivi d'une Doxologie ) chanté en français selon la tradition byzantine , le métropolite Emmanuel a prononcé une allocution au nom des évêques orthodoxes de France réunis autour de lui . Puis a eu lieu le partage de la traditionnelle VASSILOPITA (le gâteau de Saint Basile ), suivi d'une réception dans les salons de la cathédrale Saint Stéphane . La cérémonie des vœux de l'AEOF a été précédée dans l'après-midi du mardi 17 janvier , par la réunion périodique des évêques orthodoxes de France. L’allocution du Métropolite EMMANUEL peut être consultée sur ce LIEN .
  Paris le 21 décembre 2016 --- PDF ---  Les évêques orthodoxes de France se sont réunis ce mardi 20 décembre 2016 sous la présidence de son Éminence , le Métropolite Emmanuel de France, pour la première fois depuis la tenue du Saint et Grand Concile , en Crète . Ayant constaté les positions des Églises qui y ont pris part et de celles qui y étaient absentes , les évêques orthodoxes de France ont réaffirmé leur volonté de manifester l’unité de l’Église orthodoxe , de promouvoir la collaboration entre les Églises dans tous les domaines de la pastorale et de témoigner conjointement de l'unité orthodoxe en France par le biais de leur assemblée épiscopale .   Les évêques orthodoxes de France, soulignant l'importance de ce besoin d'unité orthodoxe , regrettent que le différend entre le Patriarcat d'Antioche et le Patriarcat de Jérusalem au sujet de la juridiction ecclésiale sur le Qatar n'ait pas abouti à une solution ecclésiale satisfaisante pour les deux Églises . Le règlement de cette question devient une véritable urgence .   Les évêques orthodoxes de France ont salué la visite pastorale dans la capitale française du Patriarche Cyrille de Moscou à l'occasion de la dédicace de la nouvelle Cathédrale orthodoxe russe dédiée à la Sainte Trinité .   Les évêques orthodoxes de France ont exprimé leur profonde tristesse et émotion suite à l’assassinat de l'ambassadeur de la Fédération de Russie en Turquie , Monsieur Andreï KARLOV . Ils condamnent aussi avec la plus grande vigueur la barbarie de l'attentat terroriste qui vient de frapper la capitale allemande et qui a causé de nombreuses victimes . Les évêques orthodoxes de France présentent leurs plus sincères condoléances aux peuples russe et allemand , et aux familles des victimes . Ils prient pour le repos de leurs âmes , et pour le rétablissement rapide des blessés .   Les évêques orthodoxes de France continuent de dénoncer les violences de par le monde et notamment au Proche Orient et en Afrique , commises trop souvent au nom de la religion. Ils prient pour que la paix s’installe durablement au Proche Orient, permettant aux chrétiens de la région et aux minorités religieuses de jouir de leur pleine liberté et égalité .   Tout en suppliant le " Dieu de Paix et Père de Miséricorde " ( Catavasia 5ème Ode du Canon de la Nativité du Christ ) de ramener la paix dans le monde et d'éloigner la violence, les évêques orthodoxes de France présentent à tous les fidèles orthodoxes , à leurs frères et sœurs chrétiens et à tous les habitants du pays, leurs meilleurs vœux à l'occasion de la Fête de la Nativité du Christ et des fêtes de fin d'année .         La prochaine réunion de l'Assemblée aura lieu le 17 janvier 2017, à 15 heures et sera suivie par la cérémonie des vœux des évêques orthodoxes de France aux autorités civiles et religieuses à l'occasion de la nouvelle année .   ------------ --- Contact Presse AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 --- Email  : contact@aeof.fr ------------
    Paris, le 13 décembre 2016  --- PDF ---  Les évêques orthodoxes de France s'indignent devant le terrorisme aveugle qui continue à frapper les innocents dans la région du Moyen Orient.   Ils s'indignent plus particulièrement devant l'atrocité de l'attentat qui a ciblé une église copte pleine de fidèles au Caire , dimanche dernier. Des innocents de tous âges ont payé une nouvelle fois le prix fort.   Les évêques orthodoxes de France condamnent cet attentat et toutes les violences , plus particulièrement celles qui cherchent à instrumentaliser la religion à des fins politiques , à attiser les troubles intercommunautaires et à déstabiliser les fondements même de la coexistence et du vivre ensemble dans la société égyptienne entre les différentes composantes socio-politiques et religieuses originelles de ce pays, dont les coptes . Citoyens loyaux à l'Egypte depuis des siècles , ces derniers n'ont eu de cesse deréclamer , pacifiquement , leur droit à vivre en paix , à la liberté de culte et d'expression au cœur de la Cité en tant que " citoyens " égyptiens .   Et c'est là tout l'enjeu non seulement pour l'Egypte mais aussi , plus largement , pour la paix et le vivre ensemble dans les sociétés plurielles du Moyen Orient, qui ne peuvent être assurés que s'ils sont fondés sur la citoyenneté , garantissant à tous les mêmes droits fondamentaux .   Tout en priant pour les victimes et pour leurs familles et proches , les évêques orthodoxes de Franceprésentent à l'Egypte , au peuple égyptien et à son Eglise copte leurs condoléances les plus sincères et fraternelles .     ------------ --- Contact Presse AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 --- Email  : contact@aeof.fr ------------
  [ Assemblée des Evêques   Orthodoxes de France] - [Service de la Communication] -  [Carol SABA] - [ Communiqué ] --- Paris, le 5 décembre 2016 --- PDF ---  Les évêques orthodoxes de France saluent la visite pastorale qu'effectue ces jours-ci dans notre pays, Sa Sainteté le Patriarche Kiril de Moscou et ce , à l'occasion de la consécration de la nouvelle cathédrale orthodoxe russe , dédiée à la Sainte Trinité , au Quai Branly à Paris. Les évêques membres de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France, avec leur président , le Métropolite Emmanuel, ont eu la joie de concélébrer autour de Sainteté , ce dimanche 4 décembre 2016, la Divine Liturgie patriarcale qui a marqué la dédicace liturgique de la nouvelle église , manifestant une nouvelle fois , l'unité de la famille ecclésiale orthodoxe en France. Sa Sainteté a effectué à l'occasion de son séjour à Paris, plusieurs rencontres officielles avec les autorités politiques et religieuses de France. Il s'est notamment entretenu hier avec le Maire de Paris, Mme Anne HIDLAGO , et a rencontré ce matin au palais de l'Elysée , le président de la République française , Monsieur François HOLLANDE qui a rappelé " l’attachement de la France au développement des relations d’amitié entre les peuples français et russe " (1).   (1) Communiqué et crédit photo, Présidence de la République française.     Contact Presse AEOF - Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 --- Email  : contact@aeof.fr ------------
  PDF « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière  » Esaïe 9,1   Depuis quelques temps notre pays traverse des épreuves et subit des violences . Elles suscitent angoisses et doutes , mais aussi beaucoup de preuves de solidarité et d’espoir . En 2017, catholiques et protestants commémoreront ensemble les cinq cents ans de la Réforme et les orthodoxes s’y associeront aussi activement . Aujourd'hui , les chrétiens ont dépassé les conflits du temps des guerres de religion. Ils avancent de plus en plus sur le chemin de la communion. En faisant mémoire ensemble de ce passé difficile , ils entrent dans l'avenir que Dieu ouvre devant eux . Avec tous les hommes et les femmes de bonne volonté nous voulons partager cette Bonne Nouvelle : Dieu se fait proche  ! En son Fils Jésus , il rejoint chaque être humain . Le temps de l’Avent invite à préparer et accueillir cette venue comme signe d’un monde nouveau et déjà là . Ainsi avec les anges de Noël nous pourrons chanter ensemble : «  Gloire à Dieu au plus haut des cieux  et sur la terre paix pour ses bien - aimés  » Luc 2,14   Pasteur François CLAVAIROLY – Métropolite EMMANUEL – Mgr Georges PONTIER coprésidents
Tout chaud  ! Ça vient de sortir des fourneaux  ! Je l’ai reçu hier soir du Service de Presse des Editions du CERF  ! «  Bartholomée , apôtre et visionnaire   » est le titre de l’édition française de cette biographie , publiée aux Etats-Unis , que vient de consacrer mon ami l’Archidiacre John CHRYSSAVGIS au Patriarche Bartholomée 1 er de Constantinople, à l’occasion du 25 ème anniversaire de son accession au Trône de la Grande Eglise , celle qui tire sa filiation de l’Apôtre André , Premier des Appelés . C’est en 1991 que Bartholomée accéda au Trône de Constantinople à une époque charnière chargée par les secousses du séisme politique de la chute du Mur de Berlin en 1990. Le monde bipolaire des deux Blocs passait le relais à un monde en transition marqué par des accélérations et des mutations multiples géopolitiques , économiques et technologiques où pointaient déjà les prémisses de la mondialisation , de la globalisation et de la révolution digitale de la communication. Cette biographie de CHRYSSAVGIS mérite le détour . Non seulement parce qu’elle est écrite par un proche conseillé de Bartholomée , docteur en patrologie d’Oxford et enseignant aux Etats-Unis , mais aussi parce qu’elle situe l’itinéraire du 270 ème patriarche de Constantinople et sa navigation depuis 25 ans dans les eaux troubles et ambivalentes de ce monde tendu et mutant d’aujourd’hui . Le pape François qui a préfacé l’ouvrage emprunte les mots de l’Apôtre PAUL pour dire que Bartholomée est un homme qui «  chemine par la foi  » (2 Co 5, 7). Avant de lire cet ouvrage qui mérite au moment venu une recension plus élaborée , je vous livre dans son jus de l’époque , le portrait que j’avais fait de Bartholomée en 2005 et que j’intitulais «  Bartholomée 1 er , à la croisée des chemins  ». Ce portrait qui reste d’actualité , faisait partie de mes «  Impressions d’Istanbul , Carnet de voyage au cœur du Patriarcat de Constantinople » , écrites au lendemain du voyage que nous effectuions en septembre 2005, le Métropolite Emmanuel de France et moi-même , avec une vingtaine de journalistes de l’AJIR (Association des Journalistes d’Information Religieuse en France), à Istanbul, au PHANAR , siège du Patriarcat Œcuménique de Constantinople, pour préparer la visite que devait effectuer Benoît XVI à Constantinople en novembre de cette même année 2005 qui a connu son accession au Trône de Rome.

A la Une

Nouvelles de l'Eglise orthodoxe en France

2019-04-16: Paris le 16 avril 2019 --- PDF --- En ce premier jour de Semaine sainte pour nos frères et sœurs catholiques, la cathédrale Notre-Dame de Paris vient d’être...

2018-11-08:   La conciliarité est le coeur du logiciel ecclésial de l'orthodoxie. C'est le thème de la 59ème édition de "l'Orthodoxie, Ici &...

Communiqués AEOF

Nouvelles des Evêques Orthodoxes de France

2010-12-23:         Paris le 22 décembre 2010 ---L'A.E.O.F a tenu sa réunion périodique le mardi 21 décembre 2010 au siège de...

Synaxaire

L'ICÔNE DES SAINTS DU JOUR

Calendrier Liturgique

Calendrier Orthodoxe 2012-2013