Paris – PDF  - Le 14 juin 2024 – La réunion périodique s’est tenue le mardi 11 juin 2024 à 14h sous la présidence du Métropolite DIMITRIOS de France, au siège de l’AEOF. Diverses informations ont été échangées sur la vie des diocèses. Plusieurs sujets d’intérêt commun aux orthodoxes de France ont été traités.   Les évêques ont adressé à sa Toute Sainteté, le Patriarche Bartholomée de Constantinople, leurs vœux de santé et de longue vie, à l’occasion de sa fête onomastique, en ce jour de la Saint Bartholomée (11 juin). Une Doxologie a été célébrée à 18h à la Cathédrale grecque Saint STEPHANE en présence des évêques orthodoxes de France, des fidèles et des représentants des autorités politiques et religieuses de France.   Les évêques orthodoxes de France expriment de nouveau leur préoccupation face au projet de loi sur la fin de vie et l’aide à mourir , encore davantage, après les évolutions inquiétantes qui ont été apportées au texte du projet initial, et qui été ont votées par la Commission parlementaire de l’Assemblée nationale, chargée du projet. Les évêques restent mobilisés pour alerter contre les conséquences d’une telle transformation paradigmatique qui ferait basculer le dispositif législatif et médical actuel de l’accompagnement de la fin de vie , sage et équilibré, vers un dispositif d’ accompagnement pour donner la mort, exposé à des dérives. L’AEOF a été, et est toujours, présente dans les auditions, débats et travaux concernant cette réforme dite sociétale .   Plusieurs sujets, à l’ordre du jour de la réunion, ont été évoqués par les évêques orthodoxes, et feront l’objet de communications ultérieures. Il a été notamment question a) de la formation des catéchètes, b) des préparatifs à la commémoration du 1700 ème anniversaire du Concile de Nicée en 2025, et la contribution que pourra apporter l’AEOF pour célébrer ce Concile Œcuménique, fondateur des 7 Conciles Œcuméniques, c) la participation des orthodoxes à l’aumônerie des jeux olympiques en juillet 2024, mais aussi, d) l’organisation de la 2ème Journée de la Jeunesse Orthodoxe en France, qui se tiendra en octobre 2024. La date, le lieu et le sujet de cette Journée feront l’objet d’une communication ultérieure. La prochaine réunion périodique de l'AEOF se tiendra à la rentrée le 17 septembre 2024 à 10h30.     --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr
  Dimanche 5 mai 2024 – Message de Pâques des Evêques Orthodoxes de France – PDF -   Le Christ est Ressuscité ! En vérité, Il est Ressuscité ! Χριστός Ανέστη ! Αληθώς Ανέστη ! Христос Воскресе ! Воистину Воскресе ! Hristos a-înviat ! Adevărat a înviat! Al'Masiah qam ! Haqqan qam !
  KTO Radio / L'invité de la Matinale • Carol Saba, porte parole de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France - La visite du Patriarche BARTHOLOMEE en France KTO Radio - Pour écouter l'ITW   Qui est le Patriarche BARTHOLOMEE 1er / Ses anciennes visites en France, ses anciennes rencontres officielles et œcuméniques en France / Son positionnement au sein de l'Orthodoxie en tant que primat d'honneur / Le rôle diplomatique du Patriarcat Œcuménique / Sa rencontre hier avec le chef de l'Etat, M MACRON et son premier ministre, M ATTAL / Le dialogue catholique orthodoxe en France / Sa rencontre hier, une première, au CEF (siège de la Conférence des évêques catholiques de France), avec le président du CEF et les membres de son secrétariat général, ce qui souligne la marque des relations amicales et anciennes et du dialogue catholique orthodoxe en France. Description de l'épisode: C’est une première pour la Conférence des Evêques de France. Mgr Éric de Moulins-Beaufort et les membres du Secrétariat général ont reçu, lundi 22 avril, la visite du Patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée 1er. Une visite de 5 jours en France où sa Toute Sainteté rencontre également le président Emmanuel Macron, son premier ministre Gabriel Attal ainsi que l’Assemblée des évêques orthodoxes de France.
  Paris – PDF - Le 22 avril 2024 – Sa Sainteté Bartholomée 1 er , Patriarche Œcuménique de Constantinople, effectue une visite en France cette semaine où il va avoir, ainsi que la délégation qui l’accompagne, des rencontres officielles et œcuméniques. Il sera reçu aujourd’hui par le président de la République, Monsieur Emmanuel MACRON, au Palais de l’Elysée, et puis par le Premier Ministre, Monsieur Gabriel ATTAL, à Matignon. Demain, il aura un entretien avec le président du Sénat, Monsieur Gérard LARCHER, au Palais du Luxembourg. Des rencontres œcuméniques sont également prévues ce jour, à la Conférence des Evêques de France et à l’Archevêché de Paris. Une Doxologie sera chantée à l’occasion de la visite de Sa Sainteté, à la Cathédrale grecque orthodoxe Saint Stéphane au 7 rue Georges Bizet, 16 ème Paris, le mardi 23 avril à 18h. L’office sera suivi d’une réception dans les jardins de la Cathédrale, où Sa Sainteté pourra rencontrer les évêques orthodoxes de France présents, ainsi que les fidèles. Avant son départ de France, une visite patriarcale et pastorale est prévue ce vendredi 26 avril 2024, au monastère orthodoxe N otre-Dame-de-Toute-Protection, à Bussy-en-Othe dans l'Yonne, en Bourgogne-Franche-Comté.   La délégation patriarcale qui accompagne Sa Sainteté est composée d e Son Éminence le Métropolite Emmanuel de la Métropole Majeure de Chalcédoine, de Son Éminence le Métropole Dimitrios de France, de Son Éminence le Métropolite Andréas de Quarante-Églises, du Très Révérent Grand Ecclésiarque Aetios, Directeur du Bureau Privé de Sa Toute-Sainteté, et du Très Révérent Grand Syncelle Iakovos.     --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr
  COMMUNIQUE PDF - La réunion périodique des évêques orthodoxes de France s’est tenue le jeudi 4 avril 2024 sous la présidence du Métropolite DIMITRIOS de France, au siège de l’AEOF. Diverses informations ont été échangées sur la vie des diocèses en France et les sujets d’intérêt commun.   Les évêques ont évoqué plus particulièrement, les inquiétudes qui se sont exprimées en France à l’occasion de l’inscription de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) dans la Constitution. Préoccupés de même par les interrogations suscitées par la réforme en préparation de l’accompagnement de la fin de vie, les évêques orthodoxes de France ont adopté une Déclaration ( PDF ) qui revient sur l’impact des réformes dites sociétales sur les équilibres éthiques et anthropologiques de nos sociétés, et sur le socle de leurs valeurs pluriséculaires.   Les évêques orthodoxes de France expriment leur solidarité avec le peuple de Russie qui a été visé en mars dernier par une attaque sanglante à Moscou. Les évêques orthodoxes de France condamnent de nouveau les guerres meurtrières et destructrices qui se poursuivent au Proche Orient et en Ukraine. Ils sont très préoccupés par la situation humanitaire tragique de la population civile à GAZA qui continue à payer le prix fort en dignité et en vie humaine, en raison d’un blocus intolérable et de bombardements extrêmement destructeurs et meurtriers. Ils appellent l’ONU et la communauté internationale à agir pour imposer un cessez-le-feu immédiat pour faire cesser cette tragédie insoutenable, pour soulager les populations civiles meurtries, et permettre la libération des otages et des prisonniers, ouvrant la voie à un chemin de dialogue et de pacification, prélude à un règlement juste et définitif de ces litiges.   La prochaine réunion périodique de l'AEOF se tiendra en juin 2024.   --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr
  Paris – Le 14 mars 2024 – Le Christ est ressuscité ! PDF   Sa Béatitude NEOPHYPTE, primat de l'Eglise orthodoxe de Bulgarie, est né au ciel ce mercredi 13 mars 2024 à l’âge de 78 ans.   Né le 15 octobre 1945 à Sofia, Sa Béatitude a fait ses études de théologie à l’Académie Théologique de la capitale bulgare, puis à Moscou. Il avait été ordonné évêque en 1994, après avoir été secrétaire général du Saint Synode de l’Eglise Bulgare, et a occupé la charge de la Métropole de Dorostol. Le 24 février 2013, il a été élu métropolite de Sofia et a été élevé au Trône patriarcal de l’Eglise orthodoxe de Bulgarie.   Les évêques orthodoxes de France s’associent à la peine de l’Eglise orthodoxe de Bulgarie et à son deuil. Ils adressent au clergé et aux fidèles de cette Eglise, leurs fraternelles condoléances, et prient le Seigneur d’accorder à son serviteur, le Patriarche NEOPHYTE, le repos dans le séjour de la lumière, de la fraicheur et de la paix, en un lieu d’où sont absents la peine, la tristesse et les gémissements.   Mémoire éternelle !     --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr
    Les responsables religieux chrétiens de France appellent au cessez-le-feu et à la libération des otages --- PDF --- Paris, le 05/03/2024 Nous, responsables religieux chrétiens de France, sommes solidaires de toutes les victimes de la guerre entre Israël et le Hamas et appelons au cessez le feu. Porteurs des valeurs de l’Évangile, nous souffrons de la désespérante situation que connaissent plus de deux millions de personnes vivant dans la bande de Gaza. Nous tenons à affirmer que la restriction d’accès à des ressources essentielles telles que les soins médicaux, la nourriture et l'eau est fondamentalement inhumaine. Nous nous sentons solidaires de toutes les victimes de cette guerre, particulièrement des populations civiles mais aussi des soldats ou des combattants qui portent et porteront les conséquences des actions qu’ils doivent mener. Nous avons exprimé notre solidarité au lendemain de l’attaque terroriste du 7 octobre 2023. Nous la redisons, comme c’est notre devoir, après la tuerie de plus d’une centaine de gazaouis affamés qui a eu lieu le jeudi 29 février 2024, et oblige à voir ce qu’il y a d’inhumain dans la situation présente. Les objectifs militaires et les intérêts politiques poursuivis par cette guerre ne peuvent négliger la priorité que revêt la sauvegarde de toute vie humaine. Nous réprouvons les actes de violence qui exacerbent la souffrance humaine et empêchent l’émergence d’une paix durable. Nous exhortons les parties prenantes de cette guerre à faire de la protection de la vie humaine et de la dignité des civils leur plus haute priorité. Dans cet esprit, nous demandons instamment à tous les responsables politiques et religieux d’intensifier leur action pour mettre fin à cette violence et de prendre les mesures essentielles dans le cadre d'un processus visant à instaurer une paix durable entre Israéliens et Palestiniens. Nous demandons notamment : Un cessez-le-feu immédiat, pour assurer l’acheminement d’une aide humanitaire indispensable, en premier lieu les soins médicaux, la nourriture et l'eau. La libération immédiate de tous les otagesconformément au droit international humanitaire et aux droits humains. Des efforts internationaux pour ouvrir par le dialogue une nouvelle voie politique vers une paix durable, relancer le débat sur une solution viable à deux États, et entamer le travail sur la guérison des mémoires de tous les habitants de la région. En ce temps de carême, nous invitons les chrétiens de toutes les confessions à continuer de porter instamment la situation du Proche-Orient dans leur prière, à ne pas s’habituer à cette situation de guerre et de violence, à être facilitateurs de dialogue et de rencontre là où les sensibilités des uns et des autres s’opposent, à prier et travailler sans relâche pour que tous puisent dans leur religion des raisons de servir la paix et dépasser les peurs et les colères.   Pasteur Christian Krieger, Président de la Fédération protestante de France Contacts presse : Juliette Angeletti, Juliette.angeletti@federationprotestante.org 07 77 23 16 77   Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, Président de la Conférence des évêques de France Contacts presse : Adelaïde de Beaurepaire Adelaide.debeaurepaire@cef.fr06 23 02 96 94   Monseigneur Dimitrios, Président de l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France Contacts presse : Carol Saba contact@aeof.fr 06 20 18 46 77
  Paris – Le 24 janvier 2024 – [ Communiqué PDF ] -  La réunion périodique des évêques orthodoxes de France s’est tenue le jeudi 17 janvier 2024 à 15h sous la présidence du Métropolite DIMITRIOS de France, au siège de l’AEOF. Diverses informations ont été échangées sur la vie des diocèses et les sujets d’intérêt commun en France.   A l’occasion de la nouvelle année civile 2024, les évêques orthodoxes de France ont présenté leurs vœux aux autorités civiles et religieuses, aux fidèles orthodoxes et à tous les concitoyens de notre pays, lors du traditionnel office des vœux de l’AEOF célébré le 17 janvier 2024 à 18h en la cathédrale grecque Saint STEPHANE.   Avant de procéder au partage de la VASSILOPITA avec les invités (ndlr. Le traditionnel gâteau de Saint Basile le Grand), le Métropolite DIMITRIOS a prononcé une allocution dans laquelle il a notamment relayé les propos du chef de l’Etat sur la contribution des religions dans nos sociétés, comme « un facteur d’apaisement des esprits ». Il a évoqué de même les questions bioéthiques qui, comme l’annonçait le chef de l’Etat aux responsables des cultes, vont être au cœur des débats cette année. Le Métropolite DIMITRIOS a indiqué à cet égard que «  la voix des religions sur la fin de vie est absolument indispensable dans le cadre d’un tel débat, sans pour autant être en contradiction avec le principe de laïcité » . [ Allocution PDF ]   Les évêques ont salué la restauration de la communion eucharistique entre les Patriarcats orthodoxes d’Antioche et de Jérusalem qui avait été rompue en raison du différend entre les deux Eglises sur la juridiction ecclésiale dans l’Emirat du QATAR. Plus que jamais, dans les temps troubles qui sont les nôtres, les Eglises orthodoxes sont appelées à être, et à demeurer, un ferment d’unité. Les évêques orthodoxes de France en appellent à tous les primats de l’Eglise orthodoxe afin de dépasser toutes les formes de division, et de privilégier les facteurs d’unité et de rassemblement, indispensables pour un témoignage percutant dans le monde d’aujourd’hui.   Les évêques orthodoxes de France condamnent toutes les formes de violence qui impactent les civils, mais déplorent aussi, avec force, le drame humanitaire sans commune mesure vécu par la population civile de la Bande de Gaza au Proche Orient en raison de la poursuite du blocus et des opérations militaires qui frappent avec intensité les quartiers résidentiels. Les évêques en appellent à la communauté internationale pour faire cesser ces opérations qui sèment des victimes de tous âges par milliers. Ils prient aussi pour que tous les otages et les prisonniers reviennent sains et saufs à leurs familles. Il est temps pour toutes les parties en cause dans ce conflit au Proche Orient, mais aussi dans celui qui se poursuit en Ukraine, de faire cesser le langage des armes et de faire triompher les logiques de dialogue et de paix, sur celles des guerres et de la terreur qui ne font que creuser le lit de la haine, impactant notre bien commun, l’humanité de tous.   Les évêques tiennent à exprimer de nouveau leur inquiétude, et à alerter, quant à certaines réformes dites « sociétales » en préparation en France, qui présageraient de transformations paradigmatiques, détachées du socle des valeurs nourricières de nos sociétés depuis des siècles. Certes, la nécessité de réponses à certaines interrogations légitimes qu’imposent les évolutions sociétales est compréhensible. Cependant, elle ne doit pas se faire par une inversion normative heurtant la conscience convictionnelle et la foi de millions de personnes. Dans nos sociétés postmodernes ambivalentes, le développement d’une éthique se détachant de toute transcendance, est une entreprise normative problématique qui n’est pas sans risques.   La prochaine réunion périodique de l'AEOF se tiendra en avril 2024.     --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr
  (Journée de la Jeunesse Orthodoxe, Eglise Saint-SAVA, 7 11 2023 - Crédit Photos : P. Daniel Naberezhny – Diocèse Chersonèse) Paris – Le 25 novembre 2023 – PDF -  La réunion périodique des évêques orthodoxes de France s’est tenue le jeudi 23 novembre 2023 sous la présidence du Métropolite DIMITRIOS de France, au siège de l’AEOF. Après les échanges sur la vie des diocèses orthodoxes en France et la situation des Eglises orthodoxes dans le monde, les évêques ont évoqué divers sujets d’intérêt commun. Ils ont reçu le père Jean-Paul LEFEBVRE-FILLEAU qui a présenté un rapport sur sa participation à la réunion du ministère de l’intérieur portant sur la sécurité des lieux des cultes. Carol SABA a fait part aux évêques des derniers échanges avec le Bureau Central des Cultes concernant les modalités d’application aux associations cultuelles, de la loi n°2021-1109 du 24 août 2021 (Loi CRPR). La situation dramatique au Moyen Orient et les risques de sa résonnance dans notre pays ont été évoqués par les évêques. Le Métropolite DIMITRIOS leur a fait part des échanges avec le président de la République lors de sa rencontre avec les responsables des cultes au Palais de l’Elysée, et des rencontres interconfessionnelles initiées par les trois co-présidents du CECEF (Conseil d’Eglises Chrétiennes en France) qui ont exprimé leur préoccupation devant la montée inquiétante des actes antisémites en France et du développement des discours antimusulmans réducteurs dans notre pays. L’importance de ses rencontres, animées par un esprit de fraternité, de paix et de dialogue, a été soulignée pour lutter contre toute forme de dérive menaçant la paix sociale républicaine dans notre pays. Tout en condamnant toutes les formes de violence, et surtout celles qui impactent d’une manière terrible les populations civiles, les évêques orthodoxes de France en appellent aux instances internationales pour mettre fin au cycle infernal des guerres, et pour instaurer une paix juste et durable au Proche Orient. Les évêques orthodoxes de France alertent, de nouveau, sur les risques de tout changement législatif dans notre pays qui légaliserait le suicide assisté, en rupture avec les sages équilibres médico-éthiques des lois existantes patiemment élaborées. La suppression de la distinction fondamentale entre le « laisser-mourir » et le « faire-mourir » serait un abîme remettant en cause les convictions essentielles de nombreuses personnes croyantes. Bien au-delà des croyants, plusieurs voix s’élèvent pour considérer qu’une telle évolution serait, pour beaucoup, une véritable rupture éthique et civilisationnelle. Les évêques orthodoxes de France expriment leur profonde préoccupation à l’égard des dérives du développement, au sein de nos sociétés d’aujourd’hui, d’une éthique juridico-sociétale détachée, de plus en plus, de toute forme de transcendance, et de toutes les valeurs essentielles qui, pendant des siècles, ont forgé notre corpus juridique et éthique. Les évêques orthodoxes ont évoqué certaines questions œcuméniques et interreligieuses, à la lumière des échanges qu’ils ont eu avec le père Serge SOLLOGOUB qu’ils ont reçu lors de la dernière réunion périodique de septembre 2023, pour évoquer avec lui les perspectives de travail de la Commission du dialogue œcuménique et interreligieuse de l’AEOF dont il assume la coordination. Les évêques ont salué la réussite de la première « Journée de la Jeunesse Orthodoxe en France » du samedi 7 octobre 2023, à la cathédrale serbe Saint-SAVA au 23 rue du Simplon 75018 Paris. Ils ont remercié Mgr JUSTIN et les responsables du diocèse serbe, pour la bonne organisation de cette journée, et pour la fraternité et la convivialité de l’accueil. La rencontre a regroupé plus de 200 jeunes issus des différents diocèses orthodoxes. Elle a commencé par une liturgie inter-épiscopale, en présence du Métropolite Nestor du diocèse de CHERSONESE (Patriarcat de Moscou) qui a prononcé l’homélie, et s’est poursuivie avec des agapes fraternelles, des ateliers de travail, d’une table ronde portant sur « la présence des réseaux sociaux dans la vie contemporaine ». Elle a été clôturée par un concert de chants liturgiques de Chœurs des différents diocèses orthodoxes. La Journée de la Jeunesse Orthodoxe sera réitérée annuellement, chaque premier samedi d'octobre.   --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr
      Paris le 14 novembre 2023 - Communiqué du Conseil d'Eglises chrétiennes en France (CECEF) - Les responsables religieux unis pour la fraternité : Rencontres interconfessionnelles en France ! Pour lire l'intégralité du Communiqué cliquez ICI .
Les responsables de culte en France suivent avec effroi la situation en Israël et dans la bande de Gaza et appellent à l’apaisement   Paris, le 10 octobre 2023 - PDF - Juifs, catholiques, protestants, orthodoxes, musulmans, bouddhistes, nous suivons avec effroi et tristesse les actions de mort menées par le Hamas depuis la bande de Gaza et les réactions qu’elles entraînent qui ont lieu en Israël et dans la bande de Gaza. Nous réprouvons la violence sous toutes ses formes, et particulièrement sous sa forme terroriste, et déplorons le nombre insupportable de victimes civiles. Nous condamnons la prise d’otages civils ou militaires et appelons à leur libération immédiate. Nous condamnons tout discours appelant à la haine et à la destruction. Responsables religieux en France, nous appelons à la prière pour le peuple israélien et pour le peuple palestinien qui se trouvent aujourd’hui pris dans une logique de guerre, pour ceux et celles qui sont endeuillés, pour ceux et celles qui ont été pris comme otages ou vivent l’angoisse d’un proche kidnappé. Nous invitons les forces politiques, religieuses, culturelles, du monde entier à agir pour qu’une paix juste et durable puisse se construire en Israël et en Palestine. Nous interpelons les responsables politiques de notre pays à travailler pour une action concertée de la communauté internationale. Nous appelons nos concitoyens, croyants ou non, à préserver et cultiver les relations fraternelles qui lient les uns aux autres dans le respect et l’attention mutuelle ; à rejeter fermement tout antisémitisme, tout racisme, tout mépris ou discours de haine et de mort ; à rechercher inlassablement la vérité et la justice en vue de la paix. Nous nous engageons à agir toujours en ce sens. La CRCF regroupe des responsables représentant les instances du bouddhisme, des Églises chrétiennes (catholique, orthodoxe et protestante), de l'islam et du judaïsme.
    Comme cela avait été annoncé par l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France (AEOF), une journée de la jeunesse orthodoxe en France se tiendra sous l’égide de l’AEOF le samedi 7 octobre 2023 à l’église orthodoxe serbe Saint-Sava, 23 rue de Simplon 75018, à laquelle prendra part des jeunes issus de différents mouvements de jeunesse orthodoxe dans notre pays. Cette journée comporte 1) un temps de prière en commun avec la célébration inter-épiscopale suivie 2) d’un temps de partage avec les agapes organisées sur place, et puis 3) un temps d’échange et de réflexion autour d’une Table Ronde sur le thème de « la présence des réseaux sociaux dans la vie contemporaine ». Suivront 4) des activités conviviales et puis, 5) un concert de chant liturgique qui clôturera la Journée. Participation libre sans frais. Le détail du programme :9h30 – 11h30 : Divine Liturgie / 12h00 – 13h00 : agapes offertes / 13h00 – 15h00 : table ronde / 15h00 – 16h00 : activités conviviales / 16h00 – 17h00 : concert de chant liturgique.  Intervenants de la Table Ronde :Diacre Rareș Ionașcu : point de vue d’un psychiatre sur les dépendances / Prof. Julija Naett – Vidovic : point de vue bioéthique / Père Răzvan Ionescu : point de vue scientifique / Prof. Bertrand Vergely : point de vue philosophique. Contact:  journeedejeunesseorthodoxe2023@gmail.com
    Paris – Le 22 juin 2023 – PDF -  La réunion périodique des évêques orthodoxes de France s’est tenue le mercredi 21 juin 2023 à 14h sous la présidence du Métropolite DIMITRIOS de France, au siège de l’AEOF. Après les échanges d’information sur la vie des diocèses orthodoxes en France et des différentes Eglises orthodoxes dans le monde, les évêques orthodoxes de France ont poursuivi leur rencontre avec les responsables des Commissions, composées de clercs et laïcs, qui travaillent auprès de l’AEOF sur diverses questions théologiques, liturgiques, pastorales, œcuméniques, éthiques, et celles ayant trait aux médias et à la communication d’Eglise, et du vécu et témoignage de l’Eglise orthodoxe en France. Les évêques ont ainsi reçu le père Marc-Antoine Costa de Beauregard, responsable de la Commission Pastorale et les membres qui la constituent, avec qui ils ont évoqué les missions de cette commission et les thèmes sur lesquels elle est susceptible d’être missionnée. Ont été évoqués de même, les préparatifs de la première « Journée de la Jeunesse Orthodoxe en France » qui se tiendra, sous l’égide de l’AEOF, le samedi 7 octobre 2023, à la cathédrale du diocèse serbe, l’église Saint-SAVA au 23 rue du Simplon 75018 Paris, à laquelle prendront part différents mouvements de la jeunesse orthodoxe en France.   Pour rappel, le thème de la journée portera sur « la présence des réseaux sociaux dans la vie contemporaine ». Les préparatifs en cours d’un projet de loi sur la « fin de vie » en France qui devrait voir le jour à la prochaine rentrée, donnent l’occasion aux évêques orthodoxes de France d’alerter, de nouveau, sur les risques d’un changement de paradigme qui ferait légaliser le « suicide assisté » et « l’euthanasie » en France, basculant la législation actuelle de « l’accompagnement de la fin de vie », vers un dispositif où il sera légal de « donner la mort ». «  Que nous soyons croyants ou non, la vie demeure un mystère pour tous. La limite de la vie aussi. Toute évolution législative qui supprimerait cette distinction fondamentale entre le « laisser-mourir » et le « faire-mourir » constituerait un abîme remettant en cause les convictions essentielles de nombreuses personnes. Tout en renouvelant leur confiance dans le développement de l’intelligence scientifique et de l’éthique qui l’accompagne, comme un don de Dieu, les évêques orthodoxes de France rappellent cette conviction déterminante qui est la leur : le Seigneur est le Maître de la Vie  ». Extraits de la Déclaration des évêques orthodoxes de France du 12 janvier 2023 sur la fin de vie (Copie intégrale sur le site de l’AEOF – www.aeof.fr - LIEN ). La prochaine réunion périodique de l’AEOF se tiendra le 26 septembre 2023 à 10h30.   --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr   AEOF Instance de coordination et de représentation de l’épiscopat orthodoxe canonique en France Siège 7 rue Georges Bizet, 75116 Paris   Site : www.aeof.fr   --- contact@aeof.fr
  Paris – Le 23 mai 2023 – PDF -  La réunion périodique des évêques orthodoxes de France s’est tenue le jeudi 16 mai 2023 à 10h30 sous la présidence du Métropolite DIMITRIOS de France, au siège de l’AEOF. Diverses informations ont été échangées sur la vie des diocèses orthodoxes en France et sur la situation des différentes Eglises orthodoxes dans le monde. La réunion s’est poursuivie par des agapes offertes par la Métropole grecque orthodoxe de France.   Les évêques orthodoxes de France regrettent profondément la poursuite de la guerre en Ukraine et les tensions entre les orthodoxes de ce pays. Ils appellent à redoubler les efforts pour faire cesser l’état de guerre et entamer le dialogue en vue d’instaurer de nouveau la paix et la sécurité en Ukraine.   Carol SABA, responsable de la Communication de l’AEOF, a présenté aux évêques les nouvelles dispositions et obligations applicables aux associations cultuelles en France, introduites par la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République et par ses décrets d’application (la Loi dite « CRPR »). Ayant été chargé par l’AEOF de représenter l’Eglise orthodoxe en France aux travaux de la réunion des «  ateliers inter-cultes » organisés par le ministère de l’intérieur le 9 février dernier sur l'application de la loi CRPR, Carol SABA a informé les évêques de la teneur des échanges qui ont eu lieu à cette réunion à laquelle ont pris part des représentants des différents cultes en France, de représentants préfectoraux, des juristes et des experts comptables.   Les évêques orthodoxes de France ont reçu de même les membres de la Commission Liturgique de l’AEOF. Le Père André LOSSKY, professeur à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge de Paris et responsable de la commission Liturgique de l’AEOF, a présenté aux évêques les pistes de travaux envisagés par cette commission, notamment en matière de traductions liturgiques. Il a été question plus particulièrement, de la nécessité pastorale de l’utilisation d’une traduction « commune » de la prière du « Notre Père ». Une proposition sera formulée par la Commission et sera présentée à l’AEOF prochainement. Les évêques ont également reçu le Père JIVKO PANEV, producteur délégué par l’AEOF à l’émission ORTHODOXIE sur FRANCE TELEVISION, qui a exposé, en présence de Carol SABA, responsable de la Commission Médias & Information de l’AEOF, les contraintes actuelles de cette émission.   Les évêques orthodoxes de France rappellent la tenue de la première « Journée de la Jeunesse Orthodoxe en France » qui a été fixée pour le samedi 7 octobre 2023, à laquelle prendront part différents mouvements de jeunesses orthodoxes en France. Le thème de la journée portera sur « la présence des réseaux sociaux dans la vie contemporaine ».     --- CONTACT PRESSE AEOF --- Carol Saba – Responsable de la Communication Tel : + 33 (0) 6 20 18 46 77 - Courriel  : contact@aeof.fr
    PÂQUES 2023 PDF Enfants bien-aimés dans le Seigneur,   Le Christ est Ressuscité !   Au nom de mes frères les évêques membres de l’Assemblée des Évêques Orthodoxes de France, je vous adresse un message de joie et de paix à l’occasion de la Résurrection de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ.   Voici le jour que le Seigneur a fait : le jour de la Résurrection ! Les hymnes que nous venons de chanter témoignent de cette joie grandissant dans nos cœurs : « Rayonnons d’allégresse, embrassons-nous les uns les autres ! » ( Stichères de Pâques ). Ce jour en effet marque l’accomplissement du mystère de l’économie divine. Le Créateur a assumé tous les états de notre condition mortelle, de l’enfance à la mort, de la privation à l’enfermement, de la faiblesse au sacrifice. À la suite du saint apôtre Pierre, nous proclamons que le Christ n’a pas été abandonné à l’Hadès et que sa chair n’a pas vu la corruption, car : « Dieu l’a ressuscité, en le délivrant des douleurs de la mort, car il n’était pas possible que la mort le retienne en son pouvoir. » (Act. 2, 23). Nous sommes désormais intimement unis au Seigneur ressuscité, car Il a tant aimé l’humanité qu’Il a donné sa vie pour cette dernière. À l’aune de l’espoir qui nous est offert en héritage en ce lumineux jour de fête, nous devons également prier pour toutes celles et tous ceux dont la joie est ternie par la guerre, les conflits, les catastrophes naturelles et autres injustices. Notre mission est certainement de ne pas abandonner dans nos prières et dans nos actions ceux qui souffrent et continuent à participer au mystère de la passion du Seigneur sans avoir totalement goûté à la joie de sa Résurrection. Tel est le commandement d’amour dont nous sommes non seulement les témoins, mais surtout les dépositaires.   Ne restons donc pas stupéfaits et incrédules face aux défis du monde contemporain. Relevons-nous avec le Ressuscité, libérés de l’angoisse de la mort. Apportons à toutes les personnes la bonne nouvelle de notre libération de cet esclavage originel ! Montrons-nous responsables et comme les Myrophores, soyons les témoins de Celui que le tombeau n’a pu retenir et « Que toute créature célèbre » avec nous en ce jour « la Résurrection du Christ ! En lui nous sommes affermis » !   Je vous renouvelle, à toutes et à tous, mes meilleurs vœux à l’occasion de la lumineuse fête de la Résurrection du Christ.   Le Christ est Ressuscité ! En vérité, Il est Ressuscité ! Χριστός Ανέστη ! Αληθώς Ανέστη ! Христос Воскресе ! Воистину Воскресе ! Hristos a-înviat ! Adevărat a înviat! Al'Masiah qam ! Haqqan qam !       † Le métropolite Dimitrios, de France Président de l’Assemblée des Évêques Orthodoxes de France   † Le métropolite Ignace, Archevêché Antiochien-orthodoxe de France, d’Europe occidentale et méridionale, Patriarcat grec-orthodoxe d’Antioche et de tout l’Orient.   † Le métropolite Jean de Doubna, Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale, Patriarcat de Moscou.   † L’évêque Justin, Diocèse de l’église serbe en Europe occidentale, Patriarcat de Serbie.   † Le métropolite Joseph, Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Patriarcat de Roumanie.   † Le métropolite Antonij, Métropole orthodoxe bulgare d’Europe occidentale et centrale, Patriarcat de Bulgarie.   † Le métropolite Abraham, Éparchie d’Europe occidentale, Patriarcat de Géorgie.   † L’évêque Irénée de Réggio, évêque auxiliaire, Métropole grec-orthodoxe, Patriarcat œcuménique de Constantinople en France.   † L’évêque Syméon de Domodedovo, Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale, Patriarcat de Moscou.   † L’évêque Élisée de Reoutov, Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale, Patriarcat de Moscou.   † L’évêque Marc, évêque vicaire, Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Patriarcat de Roumanie.

A la Une

Nouvelles de l'Eglise orthodoxe en France

2024-06-14:   Paris – PDF - Le 14 juin 2024 – La réunion périodique s’est tenue le mardi 11 juin 2024 à 14h sous la présidence du...

2024-05-04:   Dimanche 5 mai 2024 – Message de Pâques des Evêques Orthodoxes de France – PDF -   Le Christ est Ressuscité ! En...

Communiqués AEOF

Nouvelles des Evêques Orthodoxes de France

2010-12-23:         Paris le 22 décembre 2010 ---L'A.E.O.F a tenu sa réunion périodique le mardi 21 décembre 2010 au siège de...

Synaxaire

L'ICÔNE DES SAINTS DU JOUR

Calendrier Liturgique

Calendrier Orthodoxe 2023-2024