Reprise des travaux préconciliaires en février 2011 - Mgr Emmanuel chez le Patriarche IGNACE IV à Damas - Congrès Islamo chrétien á Damas

Publié le: 16 Décembre 2010

Le métropolite Emmanuel à Damas

 

Le métropolite Emmanuel, évêque titulaire de la métropole grecque orthodoxe de France et président de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France poursuit sa visite à Damas (Syrie) où il a participé aux travaux du "Congrès international de la fraternité islamo-chrétienne" le mercredi 15 décembre, organisé par le ministère syrien des cultes et les différentes Eglises chrétiennes en Syrie. Il a rencontré aujourd’hui, jeudi 16 décembre, au siège du Patriarcat à Damas, le Patriarche IGNACE IV, primat de l’Eglise grec-orthodoxe d’Antioche, et a évoqué avec lui les préparatifs de la reprise des travaux préconciliaires préparatoires du Saint et Grand Concile Pan orthodoxe, le lundi 21 février 2011 au Centre du Patriarcat Œcuménique de Constantinople à Genève (CHAMBESY).

 

 

Rencontre avec le Patriarche IGNACE IV et évocation des sujets inter orthodoxes !

 

Le jeudi 16 décembre, le primat de l'Eglise grec-orthodoxe d'Antioche, Sa Béatitude le Patriarche IGNACE IV, a reçu le métropolite Emmanuel et s'est entretenu avec lui au siége du Patriarcat à Damas. Sa Béatitude et Mgr Emmanuel ont évalué les travaux du Congrès international qui s'est tenu hier à Damas et auquel ont pris part des représentants de différentes Eglises orthodoxes autocéphales auprès de centaines de délégués d'Eglises chrétiennes et des personnalités religieuses musulmanes de Syrie et de l'étranger. Lors de l'entretien différentes questions ayant trait aux travaux préconciliaires pan orthodoxes ont été évoquées ainsi que les préparatifs de la tenue du saint et grand concile pan orthodoxe tant attendu. Le primat de l'Eglise orthodoxe d'Antioche a insisté, dans ce cadre, sur l'importance des réunions au sommet des primats des Eglises orthodoxes, les SYNAXES, convoquées à l'initiative du Patriarche œcuménique de Constantinople. "Il s'agit là d'un cadre qui aide à évoquer les sujets d'intérêt commun pour l'ensemble de l'Eglise orthodoxe dans le monde d'aujourd'hui" aurait déclaré le patriarche IGNACE IV. Sa Béatitude a indiqué aussi toute l'importance que revêt la coopération et la collaboration étroite entre les évêques orthodoxes en provenance de différentes Eglises autocéphales orthodoxes, au sein des « assemblées épiscopales » constituées, et qui se constituent ici et là, en Europe et en Amérique, qui sont un "signe tangible de l'Unité de l'Eglise orthodoxe". Le métropolite Emmanuel a informé sa Béatitude des préparatifs pour la reprise des travaux préconciliaires orthodoxes au Centre du Patriarcat Œcuménique à Genève, la semaine du 21 février 2011. Il a remercié le Patriarche pour son soutien constant pour toutes les initiatives qui rapprochent les Eglises orthodoxes entre elles.

Le métropolite Emmanuel avait pris part la veille, mercredi 15 décembre, aux travaux du "Congrès international de la fraternité islamo-chrétienne" le mercredi 15 décembre, organisé par le ministère syrien des cultes et les différentes Eglises chrétiennes en Syrie, qui s’est tenu en présence du Patriarche IGNACE IV d’Antioche et du ministre syrien des cultes, Monsieur Mohamad Abd El Sattar Sayed, et le Grand Mufti de Syrie, docteur Ahmad Badr Eldine Hassoun. Outre le métropolite Emmanuel, représentant le Patriarche Bartholomée, patriarche œcuménique de Constantinople, ont pris part à cette rencontre plusieurs représentants d’autres Eglises orthodoxes autocéphales. Ainsi, les Eglises de Roumanie, de Chypre, de Grèce, de Russie ont été respectivement représentées par le métropolite Niphon, le métropolite Porphyrios, l’Archimandrite Georgios SAKOUR, et l’Archimandrite Alexandre ALSEYEV. Ont également notamment pris part à cette rencontre qui a regroupé des représentants chrétiens et musulmans en provenance d’une trentaine d’Etats, plusieurs dignitaires religieux chrétiens dont Sa Béatitude ZAKKA 1erIWAS, patriarche des syriaques orthodoxes, Sa Béatitude Grégoire III, patriarche d’Antioche des grec-catholiques et l’évêque de Jérusalem de cette Eglise, Mgr Elias Chakkour, Sa Béatitude IGNACE JOSEPH III Younan, patriarche des syriaques catholiques, ainsi que des représentants des Eglises arméniennes et syriaques et du Vatican.

 

"Bien des personnes commettent des crimes au nom de la religion, mais les religions en sont innocentes ! ",  le Patriarche IGNACE IV, le Patriarche IGNACE IV "

 

Le Patriarche IGNACE IV a déclaré lors des travaux que le Congrès constitue « un important évènement qui concrétise et met en relief notre vécu en Syrie de part l’histoire, là où il n’existe aucun croyant, musulman ou chrétien qu’il soit, qui n’appelle à l’amour de Dieu, de ses créatures et l’amour de la patrie, qui n’appelle à la tolérance et la fraternité, au reniement de la violence, du terrorisme et l’attachement à la terre et au refus des interventions étrangères ». Le Patriarche IGNACE IV a indiqué de même qu’il existait bien "des personnes qui commettent des crimes au nom de la religion, mais les religions en sont innocentes ! Toutes les religions célestes appellent en faveur de l’amour, de la paix et du respect de l’humanité de l’homme. »

 

"Il convient de le répéter inlassablement, le christianisme n’est pas un élément exogène dans la région. Il y plonge ses racines. Il y trouve son origine. Il y développe une histoire propre, multimillénaire et constitutive d’un paysage religieux hautement diversifié", le métropolite Emmanuel  s'adressant au Congrès à Damas

 

De son côté,  le métropolite Emmanuel s'est adressé au Congrès par une allocution transmettant les salutations du Patriarche œcuménique de Constantinople aux participants.

 

 

Les recommandations finales du Congrès ... en résumé !

 

 

 

Les différentes interventions des délégations participantes ont insisté sur l'importance du dialogue et de la fraternité entre l'Islam et la christianisme. Elles ont insisté également sur la nécessité de rejeter le terrorisme et tout extrémisme au nom de la religion que ce soit au titre de la religion chrétienne ou musulmane. L'accent a été mis sur la nécessité d'une éducation et pédagogie des croyants des deux parts pour l'acceptation de l'autre et l'acceptation de la diversité. Les participants ont accueillis favorablement dans leurs recommandations finales l'appel du synode pour l'Orient et les pays arabes en faveur de la fraternité islamo chrétienne, de la coexistence, le refus de la radicalisation, de l'extrémisme, du terrorisme et de la persécution et de l'exploitation de l'autre. Ils ont confirmé dans leurs recommandations la nécessité de mettre les valeurs de foi chrétienne et musulmane au cœur de rencontres de réflexions, des séminaires, des colloques et des rencontres islamo chrétiennes avec des programmes éducatifs qui portent une pensée académique spirituelle et de foi pour les fidèles chrétiens et musulmans. 

 

 

 

 

 

 

Source: photo avec le Patriarche: Mr Samer Laham, Services des relations extérieures du Patriarcat d'Antioche. Information et Photos congrès: archevêché grec-orthodoxe d'Alep: www.alepporthodox.org 

A la Une

Nouvelles de l'Eglise orthodoxe en France

2023-11-25:   (Journée de la Jeunesse Orthodoxe, Eglise Saint-SAVA, 7 11 2023 - Crédit Photos : P. Daniel Naberezhny – Diocèse Chersonèse) Paris...

2023-11-14:     Paris le 14 novembre 2023 - Communiqué du Conseil d'Eglises chrétiennes en France (CECEF) - Les responsables religieux unis pour la fraternité...

Communiqués AEOF

Nouvelles des Evêques Orthodoxes de France

2010-12-23:         Paris le 22 décembre 2010 ---L'A.E.O.F a tenu sa réunion périodique le mardi 21 décembre 2010 au siège de...

Synaxaire

L'ICÔNE DES SAINTS DU JOUR

Calendrier Liturgique

Calendrier Orthodoxe 2012-2013